SAINER (PL) & ZOER (FR) – NANTES 2019

MURALISME

SAINER

www.sainer.org

instagram: sainer_etam

 

ZOER

www.zoerism.com

instagram: zoerism

SAINER

Przemek Bleyzyk aka Sainer, né en 1988 à Lodz en Pologne. Diplômé de l’académie des Beaux-arts de Lodz en 2010. Peintre, illustrateur et muraliste. Il forme, avec Mateusz Gapski aka Bezt, le ETAM cru et réalise des fresques gigantesques entre surréalisme, réalisme et naturalisme. son univers s’inspire du folklore et des mythes des pays de l’Europe de l’Est. Il aime surprendre le spectateur avec un décor sorti d’un autre monde, à mille lieues de l’environnement dans lequel le dessin se trouve. « Je trouve ça ennuyeux de peindre un bateau dans un port. Les gens en voient tout le temps », raconte Sainer. En remplaçant objets et personnages dans un contexte totalement incongru, il invite le public à rentrer dans son imaginaire. Par ses couleurs, sa posture ou son expression, chacun de ses personnages témoigne de la diversité humaine.

ZOER

L’ utilisation d’un pseudonyme découle de la volonté de l’artiste de privilégier l’expression produite à l’identité. Peintre figuratif, l’acrylique et l’huile sont ses médiums de prédilection, il les emploie sur toile ou in situ pour interroger le devenir de la substance industrielle. Diplômé de Strate College, l’étude de l’objet a déterminé ses recherches plastiques : comprendre leur philosophie, leur usage et leur détermination le conduise à capter en peinture leur vie puis leur après-vie. A l’heure où les matériaux employés dans l’industrie sont pensés pour être recyclés ; à l’heure d’une consommation accélérée et quand l’obsolescence est programmée, il peint la déliquescence des corps travaillés par l’homme. Dans une société qui se définit par la possession matérielle, quelle place et quel avenir accordons-nous à l’objet physique? Du portrait de l’objet à la question de l’empreinte, la pratique de l’artiste tend à explorer la résurgence inévitable de la forme et la matière.

 

Du 14 au 21 octobre 2019
Inauguration le vendredi 18 octobre à 18h30

38 rue La Noue Bras de Fer, Nantes