VEGETALISMO


"E_08_pers" Acrylique et aérosols sur mur. Philippe Baudelocque 2017.

Photos: © Titouan Massé 2017

VEGETALISMO
par Philippe BAUDELOCQUE (fr)

Du règne animal au règne végétal, Philippe Baudelocque présente un nouveau projet :
VEGETALISMO, en référence aux guérisseurs d’Amérique du Sud.

Tel un chamane des temps modernes, l’univers très coloré de l’artiste prend essence dans le pouvoir vertueux des plantes. Ses peintures représentent des fleurs exotiques qui prolifèrent dans l’espace urbain pour le bonheur des passants. Son geste est fluide, ses compositions harmonieuses, rien ne semble figé, le tout s’organisant à travers une parfaite gestion de formes aléatoires ou non, un rendu maîtrisé qui traduit la virtuosité du trait de VEGETALISMO. Se revendiquant proche de l’univers du Land Art, il utilise également le cadre et les éléments de la nature pour créer des installations in situ.

Justine Brault

 

DU TISSAGE DES FORMES AUX ENTRELACS DE LA VIE

....La représentation symbolique de l'Univers, que cet entrelac présuppose 
....ordonné de manière harmonieuse, nous ramène à un Centre mais ne 
....nous laisse point y pénétrer le plus souvent ; les boucles nous en 
....aussitôt dans un déploiement circulaire semblable à celui des saisons, 
....éloignent des années, des siècles, des réincarnations de l'âme dans
....la Matière. 
....Certes, tout coule, les angles sont arrondis et l'on ne se heurte jamais 
....aux cloisons, aux chicanes et aux culs-de-sac des labyrinthes à angles 
....droits que la contre nature s'est plu à multiplier. 
....Mouvement immarcescible donc, avec son rythme, son équilibre,
....sa respiration...
....Le juste milieu de l'entrelacs se situe entre la rigidité et la 
....dégénérescence de la forme.
....L'harmonie de l'ensemble est saisie d'un seul regard par celui qui voit 
....la chose de haut et qui n'est plus partie prenante de cet imbroglio, 
....qui n'est plus en cheminement le long de ce fil d'Ariane dont il peut 
....alors comprendre le déroulement. Pour saisir d'un coup d'oeil la beauté, 
....l'ordre et l'harmonie de ces cycles, il faut déjà avoir atteint le centre 
....du labyrinthe, avoir décroché du quaternaire terrestre, voir ou deviner 
....l'ordre sous l'apparence du chaos.

....Robert Régor Mougeot

 

vegetalismo.net / instagram : Vegetalismo

Photo : © Teenagekicks2017